• Facebook
  • Twitter
  • Google +

Papotage entre amies

Papotage entre amies - Jessica Breeze

En rentrant d’une visite chez mon dentiste Côte-Vertu aujourd’hui, je suis tombée sur ma voisine de palier. Elle est jeune comme moi, et très intéressée dans tout ce qui est tendance. On avait l’habitude le soir, de se retrouver chez l’une ou chez l’autre, pour discuter de tout et de rien, histoire de passer le temps.

Moins d’une heure pour tout connaître d’une personne

Elle m’a donc invité chez elle et je suis entrée. J’ai laissé mes affaires à l’entrée, et je pris directement le chemin de la cuisine pour nous sortir une bouteille de jus, tandis qu’elle nous a sorti quelques biscuits faits maison. Elle adore cuisiner, et d’ailleurs, c’est un vrai cordon bleu. Je préfère venir chez elle, plutôt qu’elle vienne chez moi, étant donné que mes plats étaient souvent commandés et dégustés froids. En nous installant, je lui ai parlé de ce que mon dentiste m’a dit. Avec cette nouvelle tendance de se faire poser des prothèses dentaires, il avait réussi à considérablement augmenter son chiffre d’affaires. Avant, ses patients rechignaient à venir le consulter, mais maintenant, son carnet de rendez-vous est toujours chargé. Cependant, il donne toujours la priorité aux traitements. Ma voisine ne continua pas la conversation pour la seule et bonne raison qu’elle n’aimait pas aborder les sujets sur l’argent et la santé. Elles préféraient parler de mode et de potins artistique, comme toutes les femmes. Et puisque les sujets nous manquaient, elle a enchaîné sur la cuisine. J’avais tout simplement adoré l’écouter décrire sa passion et exposer ce petit chef qui a fait des étincelles en elle.

De bons arguments pour changer la vie quelqu’un

Son amour de la cuisine lui a malheureusement apporté quelques kilos en trop. Je lui ai alors proposé de m’accompagner à mes séances de jogging de tous les matins. Un corps svelte changerait sûrement plus sa vie, qu’un sourire éclatant, lui ai-je expliquée. Mais il est parfois compliqué de convaincre certaines personnes d’adopter de nouvelles habitudes quand elles sont déjà bien ancrées dans les leur. Personnellement, si je m’autorise si souvent à faire un tour chez elle, c’est que je sais qu’en plus de son agréable compagnie, il y aura toujours de délicieux gâteaux qui m’attendront. Cependant, cela veut dire quelques exercices supplémentaires pour évacuer le surplus. Je préfère prendre les devants en prenant de bonnes habitudes et pouvoir me faire plaisir de temps à autre. J’essayais tout de même de la convaincre du bien-fondé de ma pensée en avançant tous les arguments dont je disposais comme un physique plus attrayant et donc un plus large choix du côté vestimentaire. Je ne pouvais pas faire mieux. À la perspective de pouvoir renouveler toute sa garde-robe, il n’était pas la peine d’en rajouter. Ses yeux brillaient que nous conclûmes rapidement une heure de rendez-vous pour le lendemain matin avant que je ne parte.

 

The author:

author